L’hippothérapie-K® Description

L’hippothérapie-K® : il s’agit d’un traitement physiothérapeutique où le cheval est co-thérapeute. C’est une mesure thérapeutique médicale reconnue, qui utilise les mouvements transmis par le cheval au patient.


Le patient n’agit pas de manière active sur le cheval et il ne s’agit ni de thérapie à cheval, ni d’équitation.


Au niveau internationale le terme “d’hippothérapie” n’est pas définie précisément ; c’est une thérapie avec le cheval, et selon la formation de base de l’intervenant se différencie forcément beaucoup (psychologue, ergothérapeute, éducateur spécialisé, psychomotricienne etc). L’hippothérapie-K® a son nom grâce à Mme Ursula Künzle, “K®”, physiothérapeute qui a développé et définie cette thérapie. Cette différenciation a été reconnue en 1994 comme traitement médicale et est reconnue par les caisses maladie et l’AI ; pour les patients atteints de SEP, les enfants avec une infirmité moteur et la trisomie 21.


L’hippothérapie-K® est prescrit par le médecin traitant et est pratiqué par des thérapeutes formés spécialement en hippothérapie-K ®.

Comment et où se déroule l’hippothérapie-K®

L’HTK se pratique en pleine nature, loin des nuisances et du bruit. Pour la sécurité, l’équipe se compose du cheval co-thérapeute, formé er préparé spécifiquement et d’une personne formée pour le guider. La physiothérapeute, formée en HTK®, contrôle et soutient le patient. La physiothérapeute HTK® définit, à la suite d’un bilan initial, quelles stratégies sont à mettre en place pour atteindre les objectifs fixés.

La seance d’Hippotherapie-K

Qui peut pratiquer les séances ?
L’hippothérapie-K est fait par des physiothérapeute avec une formation spécifique en HTK. Cette formation est organisée par le groupe suisse d’hippothérapie-K en collaboration avec la HES ZHAW de Winterthur. Le contenu de cette formation est basé sur le livre „Hippothérapie-K®“ di Ursula Künzle (Edition Springer, Heidelberg).
Les cours sont un CAS Hippothérapie en 3 modules :

  • Module hippologie
  • Module adultes
  • Module enfants

Les caisses maladies ainsi que l’AI prennent en charge les frais uniquement si la physiothérapeute a la formation HTK et qu’elle suit régulièrement les formations continues en HTK et équivalant (SEP ; Pédiatrie).
Le Groupe suisse pour l’hippothérapie-K® rédige une liste actuelle des thérapeutes qui attestent leur formation continue.

Kommentare sind geschlossen.